http://www.defense.gouv.fr/operations/actualites/tchad-exercice-de-sauvetage-interarmees2

Vous pourrez découvrir un exercice de recherche de balise de détresse ayant eu lieu au Tchad le 25 octobre 2012 (lien ci-dessus).

JaguarEn 1979 au Tchad j’ai organisé le même genre d’exercice en liaison avec un officier de l’Armée de l’air. J’avais mis un hélico de mon unité à une cinquantaine de kilomètres au Nord de N’Djamena avec ordre de mettre en fonctionnement une balise de détresse à une heure précisée. Il s’agissait avec l’accord de cet officier, de tester les réactions des personnels chargés de la sécurité des vols. À deux ou trois minutes près après le déclenchement de la balise d’exercice, un JAGUAR de l’armée de l’Air était descendu par un tir rebelle. Le pilote ayant pu s’éjecter, déclencha sa balise de détresse. L’avion qui décolla pour commencer les recherches n’arrivait pas à situer le pilote car perturbé par l’émission des deux balises. J’ai envoyé un deuxième hélico pour faire cesser l’émission de la balise d’exercice (qui émettait bien sûr la même fréquence que celle du pilote) car je n’avais pas de liaison radio avec mon premier hélico au sol… Le pilote a pu enfin être repéré et c’est un de mes hélicos qui l’a récupéré sain et sauf en pleine zone rebelle. Nous avons pu déguster le champagne offert par le pilote qui était le lieutenant-colonel commandant le détachement JAGUAR de N’Djamena. Souvenir… souvenir !

Ange BAGGIONI