Max POLGELe 29 mai 2018, une équipe de choc du groupement Languedoc-Roussillon a varianté sur Alès, pour rendre visite à Max POLGE, bloqué à son domicile pour raisons familiales.
Max, prévenu de cette visite, apprécia tout particulièrement la présence de son ami Jean, qu’il n’avait pas revu depuis des lustres.
Après quelques rafraîchissements et de nombreuses palabres sur le bon vieux temps, Max tomba des nues lorsque le président lui décerna la médaille d’or de l’UNA ALAT. Le secret ayant été très bien gardé, la surprise fut totale et l’émotion au rendez-vous.
Toutes bonnes choses ayant une fin, la séparation fut émouvante, les yeux rougis de Max parlaient pour lui.
N’ayant pu assister aux obsèques de Claude MARIGOT, décédé fin avril à Toulouse et enterré dans l’intimité familiale, l’équipe se rendit ensuite au cimetière de Saint Hilaire de Brethmas, pour y déposer sur sa tombe la plaque commémorative de l’association.
Avant de rejoindre ses pénates, le président remit à Yves DESHAYES, qui habite Alès, la BD de l’ALAT au nom de tous les membres de l’association, pour l’encourager et lui prouver que tous les vétérans pensent à lui dans son combat actuel.
Pascal HAMES

PHOTOS