Le décret N° 2013-1307 du 27/12/2013 modifie le taux de majoration des rentes par l’État, qui avait été revu à la baisse à l’automne 2013.

 

 L’Assemblée Nationale a remis en cause le décret gouvernemental du 24 septembre 2013 réduisant de 20% les taux de majorations de l’État de la Retraite Mutualiste du Combattant (RMC).

Grâce à l’action conjuguée exercée par plusieurs associations d’anciens combattants, le décret N°2013-853 du 24 septembre 2013 a été annulé.

ATTENTION : le décret du 27 décembre 2013 rétablit le régime antérieur des majorations d’État à la retraite du combattant à compter du 1er janvier 2014. Bien entendu, toutes les opérations qui sont intervenues en vertu du décret du 24 septembre 2013 demeurent valables jusqu’au 31 décembre 2013.

L’unité au sein des associations et le militantisme “combattant” auront permis de rétablir les droits initiaux des combattants d’hier comme ceux d’aujourd’hui. Merci à eux.